Bruno Ganem, psychothérapie à Saint-Étienne

La psychothérapie, le psychothérapeute

Bruno Ganem, psychothérapie à Saint-Étienne

La psychothérapie:

Psychothérapie désigne une profession, une discipline ou encore un processus, et fait référence à tout travail psychique s'engageant par une relation, dans un cadre déterminé (c'est à dire avec une éthique et des règles).

Une psychothérapie réunit un professionnel (psychothérapeute ou psychanalyste) garant de ce cadre, et une personne qui entreprend d'exposer les problématiques internes ou relationnelles qu'elle ne parvient pas à résoudre par elle-même. En cela la psychothérapie peut être considérée comme un soin. Un soin au moyen de la parole, mais aussi avec une dimension émotionnelle ou corporelle.

La psychothérapie est intersubjective en ce sens que le changement intervient par la relation entre psychothérapeute et patient. Ce qui implique la prise en compte du transfert et de la dimension inconsciente de cette relation. Et pour le professionnel un vrai travail préalable de psychothérapie personnelle et l'impératif d'acquérir de solides savoirs théoriques, méthodologiques et pratiques.

Toute psychothérapie comporte:

  • - une théorie générale du psychisme humain, de ses instances et fonctionnements dont dépendra la prise en charge
  • - un système de valeurs, une éthique
  • - une psychopathologie, c'est à dire une vision par catégories, ou par différentes dimensions, des dysfonctionnements du psychisme
  • - une théorie de la relation, qui comporte la question du transfert et de l'alliance thérapeutique
  • - une théorie de l’inconscient ou des faits psychiques inconscients
  • - une méthodologie, et différentes approches : hypnose, EMDR, Tcc etc.
  • - une théorie du changement: dans le cadre de la relation thérapeutique, quels apprentissages vont se produire et être applicables dans la vie du patient?

Le psychothérapeute:

Psychothérapeute désigne un métier, de manière générale un professionnel exerçant dans le domaine du psychisme. Cependant, depuis la loi de 2004 relative à la politique de santé publique et son article 52 (Chap. II, Titre IV), appliquée depuis 2010, "psychothérapeute" est un titre -mais pas un diplôme, ni la garantie d'une compétence- dont les professionnels ne peuvent faire usage que dans des conditions très précises. Cette loi a eu notamment pour conséquence une scission entre une approche médicale, neurologique et psychologique de la psychothérapie, et une approche humaniste, intersubjective et relationnelle.

À la suite de la Déclaration de Strasbourg du 21 octobre 1990, signée par les représentants de 41 pays européens (à l'époque le syndicat Psy'G pour la France), il est aujourd'hui encore exigé des professionnels de répondre aux cinq critères fondamentaux pour la pratique de la psychothérapie:

  • 1- avoir soi-même suivi une psychothérapie ou psychanalyse suffisante
  • 2- bien connaître les méthodes, théories, pratique, relatives au métier de la psychothérapie, ainsi que la psychopathologie
  • 3- être en supervision ou contrôle constant auprès d’un professionnel qualifié dans le domaine et ayant une expérience supérieure au supervisé
  • 4- se référer à un code de déontologie spécifique
  • 5- être agréé par une commission de pairs professionnels expérimentés qui apprécient les savoir-être et savoir-faire de leur collègue, à l’issue d’une période suffisante d’exercice de la psychothérapie incluant plusieurs années de supervision et de formation continue.

Cabinet de psychothérapie à Saint-Étienne - Bruno Ganem

  • 21 rue Émile Littré, 42100 Saint-Étienne
  • Tél : 06.19.88.07.72
  • eMail : mail@brunoganem.com